Une mousse isolante en ciment

Mise en vente en 2017

Le centre de recherche LafargeHolcim à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) a mis au point une mousse isolante minérale recyclable, dénommée Airium. Elle est produite à partir d’un coulis de ciment et d’un agent moussant. Elle durcit en quelques heures. Sa faible densité (40 à 300 kg/m3 selon les qualités requises) et une faible conductivité thermique (lambda de 0,035 W/m.K à 0,06 W/m.K) en fait un excellent isolant thermique. Elle résiste au feu.

L’agent moussant se présente sous la forme d’une mousse blanche semblable à de la mousse à raser. Il est constituée d’adjuvants naturels (protéines). Il ne serait pas commercialisé sans le ciment.

Parmi les premières applications prévues : le remplissage de blocs de béton, l’isolation des combles, des toits terrasses ou des sols selon la résistance mécanique et les qualités thermiques souhaitées.

mousse-ciment
Exemple de projection pour chape isolante en mousse Airium.

Elle a été utilisée en Autriche et en France dans des sites pilotes. L’application sur chantier s’effectue à l’aide d’une machine à projeter pour mortiers, Lafarge propose la Foambox, un dispositif mobile qui permet de fabriquer la mousse sur place à partir du ciment et de l’agent moussant. L’utilisation pour des coques est envisageable. Airium sera commercialisé en France au premier trimestre de 2017.

Il existe plusieurs autres marques d’agent moussant, mais la densité du béton allégé est en général supérieure à 300 kg/m3.

Lafarge commercialise aussi depuis 2011 Thermedia, un béton isolant avec des granulats de pierre ponce.

Une réflexion au sujet de « Une mousse isolante en ciment »

Répondre à Blanc-vannet Michel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *